L'actualité immobilière de l'agence Nord Isere Immobilier
2 Août

Comment payer moins cher un bien immobilier à Bourgoin-Jallieu ?

Vous souhaitez acheter un bien immobilier à Bourgoin-Jallieu ? Vous avez repéré le logement de vos rêves ? C’est le moment de foncer. Le premier semestre a certes été marqué par deux mois de confinement qui ont mis le marché immobilier sur pause. Mais à la fin juin, le bilan était plus positif qu’attendu… Les taux de crédit restent en effet attractifs et la production de crédit boostée à la fois par la reprise des transactions et la forte hausse des demandes de renégociations de prêts. Évidemment, même si acheter un bien immobilier à Bourgoin-Jallieu est une aventure excitante, c’est aussi du stress. Vous vous engagez sur 20 ans, voire peut-être plus. Alors, voici des conseils pour diminuer le coût de votre crédit immobilier.

Prévoyez de l’épargne
Pour obtenir le meilleur taux, les banques regardent deux éléments essentiels : le revenu et l’apport. Idéalement, il faut avoir un apport permettant de payer les frais de notaire soit 7,2% du prix d’acquisition dans l’ancien et 2,5% dans le neuf. Être capable d’épargner constitue une qualité majeure pour le banquier. Il préfère un client à petit revenu justifiant d’une capacité à épargner plutôt qu’un client à fort revenu, mais sans effort d’épargne.

Sollicitez un courtier
Le courtier trouve une solution sur-mesure qui répond aux besoins et au projet de chaque client. Grâce à son expérience et son savoir-faire, il maîtrise parfaitement les caractéristiques de ses partenaires bancaires pour réaliser un financement dans les meilleures conditions (taux et assurance).

Jouez avec la délégation d’assurance emprunteur
En négociant une délégation d’assurance, il est envisageable de réaliser jusqu’à 60% d’économie sur le coût total de l’assurance de prêt et également de bénéficier d’une solution d’assurance performante.

Revoyez les termes de l’offre de prêt
Les deux principales options à négocier lors de la souscription de votre crédit immobilier sont l’exonération des pénalités de remboursement anticipé et la transférabilité du prêt. Cette dernière option permet de conserver les conditions de taux, d’assurance emprunteur et de garantie prévues dans le prêt immobilier initial pour l’acquisition d’une nouvelle résidence principale. Le transfert de prêt est une idée astucieuse pour faire des économies en limitant les frais liés à la mise en place d’un nouveau crédit tout en gardant le taux d’emprunt.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée